Image de couverture
Journée d'étude

Le terme de « ma'nā » (intention) dans la tradition arabe – entre kalām, falsafa, et grammaire

Journées d’études organisées par Miriam Rogasch (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Gramata) & Lucie Tardy (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Gramata) dans le cadre du séminaire "Science et philosophie de l’Antiquité à l’âge classique" du CHSPAM (Sphere, CNRS)

Première partie
6 mai 2021,  9h45 – 17.30h (en ligne sur Zoom)
Pour nous rejoindre, merci de demander le lien de la séance avant le 2 mai 2021 à l’adresse suivante :
Miriam.Rogasch@etu.univ-paris1.fr

Programme

9h45 – Présentation
10h - Marwan Rashed (Université de la Sorbonne) - σημαινόμενον / ma'nā
11h – Georgine Ayoub (INALCO) -  La matérialité de la langue et le ma'nā entre nahw et balāgha : quelques éléments d’analyse
Pause Midi (12h-14h)
14h – Ziad Bou Akl (CNRS) – Le ma'nā dans le premier kalām sunnite
15h – Francesco Chiabotti (INALCO) - "Plonge dans l'océan des maʿānī !" Notes sur l'emploi de maʿnā dans la littérature mystique en islam
16h-17h30 – discussion finale

Présentation

Le concept de ma'nā (traduit conventionnellement, et peut-être faute de mieux, par "intention") est d’une importance centrale dans le kalām, la grammaire et la falsafa. Malgré son rôle fondamental, son usage n’a jusqu’à maintenant été exploré que partiellement et son histoire demande encore à être écrite. Une difficulté fondamentale à laquelle tout chercheur travaillant sur le ma'nā se trouve en effet confronté est la pluralité de traditions, de discours, de sources et de contextes dans lesquels le ma'nā apparaît. Pour donner un exemple, la falsafa à elle seule connaît des emplois du terme ma'nā dans des domaines aussi divers que la sémantique, l’ontologie, la noétique, la psychologie, la logique et la théorie de l’action.

L’objectif de cette journée d’étude est double : premièrement, en réunissant des spécialistes de ces différents domaines, il sera possible d'éclairer le concept de ma'nā dans des contextes bien précis. Deuxièmement, la confrontation de ces contextes variés permettra de poser la question de savoir s’il y a un sens englobant de la notion de ma'nā et si une histoire générale de ce concept est donc possible.

La journée d’étude sera divisée en deux volets. La première partie aura lieu le 6 mai 2021. La deuxième partie aura lieu en décembre 2021. La date exacte de la deuxième partie sera communiquée ultérieurement.

Details

The concept of ma'nā (conventionally translated by the term “intention”) is of central importance in Arabic grammar, the kalām and falsafa. Despite its centrality, the complexity of its usage and its meaning has only been partially investigated and the history of the term still remains to be written. The plurality of traditions and sources in which the concept of ma'nā appears only adds to the challenge that one is confronted with when trying to determine what meaning this term conveys. To provide an example, in the tradition of falsafa alone, the concept of ma'nā appears in contexts as diverse as metaphysics, logic, psychology, noetics, and the theory of action.
Given the richness and importance of the concept of ma'nā, the aim of this workshop is twofold: firstly, our objective is to elucidate the meaning of the term in specific contexts in which this concept is central. Secondly, by bringing together specialists from different fields, we hope to further the interdisciplinary exchange on the subject, thereby laying the foundation for a more encompassing history of the concept of ma'nā.     
The conference will be divided in two parts. The first part will take place on May 6th 2021. The second part will take place in December 2021. The exact date for the second part will be communicated soon.
Please send an email to to register for the event to Miriam.Rogasch@etu.univ-paris1.fr until May 2nd 2021. Once confirmed, a Zoom link will be emailed to all participants in advance of the workshop
.